Combien coûte le plaisir de vous faire plaisir ou pourquoi un chat de race a un prix important ?

 

C’est un essai de récapituler les réponses à la question que beaucoup de gens se posent en apprenant le prix d’un chaton de race élevé très surpris dans leur ignorance du vrai travail dans l’élevage.

 

D’abord pour bien se positionner, chaque futur adoptant qui cherche un chat de race doit faire connaissance avec le travail de l’éleveur. Sans avoir cette connaissance ce n’est pas la peine d’aller plus loin.

  • Qu’est-ce un chat de race ?

Pour porter le nom de chat de race, un chat né en France doit posséder un pedigree émis par le LOOF, seul livre d'origines félines reconnu par le ministère de l'Agriculture. Sans ce document, un chat, même très proche du standard, ne peut être appelé que « chat d'apparence » en raison de sa ressemblance avec telle ou telle race. Les garanties de traçabilité sont alors nulles, tant du point de vue du comportement que sur ce que le chat pourrait éventuellement transmettre à sa descendance.

  •  A quoi ça sert le pedigree ?

Ce document officiel retrace toute la généalogie du chaton sur quatre générations. Y sont inscrits les noms de ses ancêtres, leur race, leur couleur et, le cas échéant, des titres de champions.

Le pedigree permet :

  1. d'identifier les lignées et leurs origines ;
  2. d'avoir des informations sur le génotype du chat, et donc entre autres de déterminer les couleurs possibles de sa descendance ;
  3. d'estimer le degré de consanguinité proche du chat ;
  4. de s'assurer du génotype des chats pour les maladies génétiques répertoriées dans la race, lorsque ces tests ont été faits dans le respect d'un protocole assurant leur fiabilité (authentification des prélèvements par un tiers vétérinaire, laboratoire signataire du protocole avec le LOOF, ...)

 

                                                                                          

  • Qu’est-ce un éleveur ?

La législation en France détermine bien deux types d’éleveurs félins : des particuliers (qui se restreignent avec une portée par an) et  des  professionnels (qui élèvent plus d’une portée par an). Les éleveurs professionnels sont soumis à respecter plusieurs obligations pour pouvoir pratiquer leur activité – formation CCAD, inscription au CFE avec obtention d’un numéro SIRET, inscription à la Chambre d’Agriculture, déclaration au DDCSPP et toutes autres formalités administratives.

La pluparts des élevages sont familiaux et même professionnels les éleveurs sont des gens surtout passionnés d’une certaine race et ça leur donne une activité supplémentaire à leur profession. 

  • L’éleveur, que fait-il?

L’éleveur sélectionne ses reproducteurs en se basant sur des critères morphologiques et comportementaux du standard de la race, assure de bonnes conditions de vie pour ses reproducteurs et investit de l’argent et du temps pour élever leur progéniture en veillant sur leur santé et développement physique et en  participant à la sociabilisation des chatons. L’élevage ne compte pas seulement des efforts physiques pour distribuer de la nourriture aux chats, de nettoyer les litières et de faire vacciner et identifier les bébés. C’est un complexe d’une compétence professionnelle et des activités multiples et différentes dont l’objectif est d’élever des chatons plus proches du standard de la race, en bonne santé, bien sociabilisés et correspondants aux attentes des adoptants et d’assurer une garantie par la traçabilité de la généalogie du chaton sur le pedigree et par le respect durable de bonnes conditions au sein de son propre élevage.

 

L’élevage exige de  présenter régulièrement les reproducteurs à des expositions félines pour obtenir des appréciations des juges sur ses chats qui obtiennent des titres (CAC,CACIB,CAGCI,CACE,CAGCE). Les meilleurs exemplaires peuvent gagner des prix au  Concours de beauté proposés parallèlement lors d’une exposition (Best Variété, Prix Spécial, Best in show, Best of Best, Best suprême).

Seul le LOOF propose aux éleveurs de participer au SQR (Système de Qualification de Reproducteurs). Le but du SQR est de mettre en valeur des reproducteurs, et leur descendance, selon des critères non seulement morphologiques (conformité à la race) mais aussi, et surtout, des critères de santé, apportant des garanties aux futurs acquéreurs.

 

  • Pourquoi un chat de race coûte si cher ?

Dans ce contexte l’éleveur réalise des frais considérables qui sont résumés globalement ci-dessous :

·        Investissement périodique dans des reproducteurs de qualité (y compris les frais de transport si importation de l’étranger, des frais pour faire valider le pedigree étranger, des tests génétiques et des analyses virologiques périodiques, de dépistage cardiaque annuel). 

·        Frais de création d’un affixe auprès du LOOF.

·        Frais de formation et des formalités administratives.

·        Investissement pour aménager les locaux et les adapter au vit de chats à l’intérieur et renouvellement régulier des matériels en cas d’usure.

·        Investissement périodique dans des travaux pour réparer les dégâts causés par les chatons.

·        Investissement pour aménager des enclos d’extérieur.

·        Frais réguliers pour une nourriture de bonne qualité correspondant à l’âge des chats et leur état (gestation, lactation, stérilisation problèmes de santé etc.) et pour les consommables correspondants (gamelles etc.), des compléments alimentaires et vitamines.

·        Frais réguliers pour litière et les consommables correspondants (sacs, bacs, maisons de toilettes etc.).

·        Frais réguliers pour les vermifuges et le traitement anti-puce et tique.

·        Frais vétérinaires réguliers pour la prévention des reproducteurs et des chatons par les vaccinations,  l'identification électronique, différents tests de suivi, pose et retrait des implants, visites vétérinaires annuelles ou semestrielles  etc.

·        Frais vétérinaires inattendus en cas de maladie –consultations, examens, analyses, médicaments.

·        Frais vétérinaires pour les stérilisations, les césariennes et d’autres interventions.

·        Frais réguliers pour des produits sanitaires.

·        Frais pour la  délivrance des pedigrees auprès du LOOF.

·        Frais de cotisations annuelles pour les clubs de race.

·        Frais pour les expositions félines en France et à l’étranger.

·        Frais pour les kits de cadeaux au moment du départ des chatons.

·        Frais de matériels pour promouvoir l’activité d’élevage.

·        Frais supplémentaires d’électricité et d’eau au foyer.

·        Frais pour les matériels et produits autour des mises-bas.

·        Le temps investi dans l’élevage et aux clients qui n’est pas réglementé.

Chaque Chatterie détermine son propre concept d’élevage est gère son budget.

 

RÉCAPITULATIF FINANCIER DE 2015 A 2018

DE LA CHATTERIE DU BRITISH BONHEUR

Voici mes bilans de 2015 et de 2016 en tant que particulier et de 2017 et  de 2018 en tant que professionnel qui démontrent mieux l’exposé ci-dessus :

ANNÉE

FRAIS

NOMBRE DE REPRODUCTEURS

A CHARGE

ESTIMATION

DE COUT D’ENTRETIEN*

N° DE CHATONS VENDUS

BÉNÉFICES

PRIX MOYEN D’UN CHATON

2015

7341,84

2

1200

5

4200,00

840,00

2016

8381,23

2

1200

4

2900,00

725,00

2017

10439,87

3

1800

7

6200,00

885,71

2018

17002,43

4

2400

6

5650,00

941,67

TOTAL

43165,37

6

6 600,00

23

18 950,00

823,91

 

*Estimation du coût d’entretien annuel d’un chat est environ 600 euros en fonction de ses besoins et ses conditions dans l’année.

Après avoir déduit le coût d’entretien annuel des reproducteurs (considérés aussi comme chats de compagnie qui partagent notre vie) des frais réalisés il reste une balance négative de 36 565,37 euros qui correspondrait à un prix moyen réel de 1589,80 euros par chaton vendu les 4 dernières années.Donc  ça fait un prix presque deux fois plus élevé pour que cette activité soit rentable.

 

Cette estimation n'inclut pas le coût du temps dédié à l’élevage...

 

...car c'est l'amour,la joie,la récompense et le bonheur de partager la vie et l'amitié avec les chats de cette race extraordinaire...Le British bonheur nous comble tous les jours grâce à eux...Ça n'a pas de prix!